Coup d’œil sur Pôle Emploi

A l’heure actuelle où chômage et situation instable au travail font ravage non seulement dans l’hexagone mais quasiment dans tous les pays du monde, le gouvernement n’a d’autre choix que de mettre en place un lieu, un système bien solide afin de permettre à tous de trouver un emploi. En effet, dans un monde où l’économie est en crise, il est primordial de rassurer la population d’un avenir meilleur en leur procurant un endroit où ils peuvent se sentir en sécurité parce que là, on va les aider. Voilà d’où est né pôle emploi. Implanté quasiment dans toute la France, il s’agit sûrement de l’une des réformes les plus réussies, les plus populaires de Nicolas Sarkozy durant son quinquennat. Mais qu’en est-il vraiment de cette réforme ? Est-elle à la hauteur des besoins ? Qu’est ce qui se cache vraiment derrière ce labyrinthe de la recherche d’emploi ? Allons l’explorer pour en savoir plus.

Qui est Pôle Emploi ?

Pôle Emploi a vu le jour grâce à la fusion de deux entités bien différentes : l’ANPE (Agence Nationale Pour l’Emploi) et l’ASSEDIC. Ce fut le 1er janvier 2009. Mais la source de sa création date d’il y a déjà bien longtemps.

Petite histoire :

En 1628, Théophraste Renaudot a créé un bureau d’adresses grâce à un don royal. Son objectif était simple : être un intermédiaire pour les offreurs et les demandeurs d’emplois afin que la pauvreté soit exclue du pays. Quelques années plus tard, tous les chômeurs ont été obligés de s’y inscrire sous une ordonnance royale. A l’époque, on appelait la liste : la Feuille du bureau d’adresses. Des siècles plus tard, nul doute que cela a inspiré le Président Nicolas Sarkozy, ancien Président Français, qui a créé Emploi Centre. Même si le chômage, entre autres la question des indemnités a été géré par l’Assedic et que l’APNE était quand même destiné à ce genre d’activités, cela n’a pas empêché le Président de mettre en place une nouvelle institution qui va faciliter toutes les démarches afférentes à la demande d’emploi. A l’époque de sa création, Christian Charpy, le Directeur Général de l’APNE n’a pas manqué d’émettre sa remarque que ces 2 entités sont sûrement très différentes en termes de réseautage, de culture, d’histoire et qu’il y aura sûrement un travail colossal à faire. Emploi Centre, qui se fixe comme objectif de ramener la France vers le plein-emploi, toujours selon Christian Charpy, accomplira bien sa mission, mais non sans obstacles. Dirigée par Dominique-Jean Chertier, l’institution a été fondée sous la réunion d’un conseil d’administration qui, à l’heure de la fondation, a également fixé un budget annuel de 4,5 milliards d’euros. Le CA a aussi établi que Pôle Emploi gérerait avec l’Unedic le versement des allocations de chômage ainsi que le recouvrement. Les biens d’Assedic, désormais dissout, seront à la disposition de Pôleemploi et il établira un dispositif d’aides aux chômeurs. 1 an de préparation, c’est ce qui a fallu à l’Etat pour mettre en place cette institution. Lors de son inauguration, la ministre de l’Emploi, Christine Lagarde a d’ailleurs insisté sur la création de ce premier conseil d’administration.

Une première convention tripartite pluriannuelle a été signée en avril 2009 par l’Etat, l’Unédic et Emploi Centre pour la période 2009 jusqu’à 2011. En effet, de 2009 à 2010, l’objectif ultime de PôleEmploi était la mise en place de toutes les offres de service et naturellement la mise en œuvre de toutes les actions nécessaires pour que la fusion Assedic et APNE soit une réussite. L’objectif de 2010 à 2011 était de s’assurer que les offres de services satisfassent durablement les demandeurs. En 2012, une autre convention tripatrite a été signée pour la période de 2012 à 2014. La convention renfermait des objectifs tels que l’amélioration et la personnalisation des offres de services mais aussi l’amélioration des moyens utilisés pour les parfaire. Une 3e convention tripartite a été signée le 18 décembre 2014 comme quoi l’accompagnement des demandeurs d’emploi et des entreprises soit personnalisé. Nous verrons plus en détail l’évolution des activités de Emploi Centre au fil des années.

Les missions de Pôleemploi ?

Pole Emploi MarseilleComme Pôle Emploi a remplacé Assedic et APNE, l’institution reprend naturellement les missions de ces derniers. Mais cette fois-ci, en créant PôleEmploi, l’Etat a voulu insister sur le fait de faciliter les démarches pour la recherche d’emploi. L’institution œuvre ainsi sur 2 principales activités entre autres le versement des allocations de chômage et la facilitation du retour en emploi de ces derniers. Les principales missions de Pôleemploi sont ainsi de rendre la vie plus facile aux demandeurs d’emploi en les accompagnant dans toutes les démarches et orientations. Ensuite, il s’assure que, si ces demandeurs ne trouvent pas encore ce qu’ils recherchent et qu’ils sont indemnisés, ils recevront correctement leurs allocations. D’un autre côté, Emploi Centre aide également les diverses entreprises, compagnies etc, à dénicher la perle rare par rapport au recrutement. Dans cette optique, Pôleemploi se présente comme étant un intermédiaire fiable entre recruteurs et chercheurs d’emploi. Toutefois, insistons sur le fait que le principal rôle de l’institution est d’assister, d’accompagner les chercheurs d’emploi dans leur périple et ce, du début de la démarche jusqu’au placement de ceux-ci dans leur nouvel emploi. Outre ces activités, Pôleemploi dispense aussi de diverses formations à toutes personnes qui désirent avoir de nouvelles compétences ou aiguiser celles qu’ils ont déjà. En faisant appel à cette institution, vous bénéficierez de conseils venant de professionnels dans le domaine qui vous intéresse mais aussi de services gratuits relatifs à la recherche d’emploi tels qu’un club de recherches d’emploi, des guides ou encore un bilan de compétences.

Ainsi, dans cette optique de toujours offrir ce qui est meilleur non seulement aux demandeurs d’emploi mais aussi aux entreprises, Emploi Centre prend très au sérieux sa mission de service public. En résumé, voici un aperçu de ce que l’institution accomplit :

  • Prospections régulières sur le marché du travail : Pôle Emploi s’engage à être à la page de l’évolution existante sur le marché du travail. Il dispose ainsi d’une équipe fiable et compétente qui réalise régulièrement une collecte massive des offres d’emploi dans quasiment tous les domaines. Non seulement, il propose du travail aux demandeurs mais il s’assure que les profils qu’il propose correspondent bien à ce que les entreprises recherchent. Avec PôleEmploi, les discriminations lors de recrutement n’existent pas.
  • Un accueil chaleureux à n’importe quel demandeur qui frappe à sa porte : Pôle emploi s’engage également à accueillir chaleureusement toutes personnes qui viennent lui demander de l’aide. Il est là pour les accompagner, les orienter, les guider quelle que soit la situation de ces personnes ou les conditions de travail qu’elles recherchent. Il est là aussi pour les aider à réussir leur insertion sociale.
  • Contrôler le système : Depuis son existence, Pôle Emploi a déjà aidé beaucoup de gens. Plusieurs personnes y font des va-et-vient tous les jours. Il va s’en dire donc qu’il doit tout contrôler, inscrire les demandeurs dans une longue liste et la tenir à jour.
  • Procéder à l’indemnisation : Le règlement de toute indemnisation relative au chômage est à la charge de Emploi Centre.
  • Exécuter les actions confiées par l’Etat : Naturellement s’il s’agit d’une mission relative à ses activités. Les donneurs d’ordre peuvent aussi être l’Unédic ou encore les collectivités territoriales.

La particularité de Pôleemploi par rapport à ces missions

On est tenté de se dire que les 2 organismes que Pôleemploi a remplacés ont eu également les mêmes missions. La question peut alors être posée : Pourquoi Pôleemploi ? Qu’est-ce qu’il a de si particulier. La réponse à cette question réside dans la simplification des démarches. En effet, afin de se démarquer, Emploi Centre s’engage à simplifier toutes les démarches pour la recherche d’emploi. Avant qu’il a vu le jour, ces démarches étaient un peu compliquées et longues puisque pour être considéré par les 2 organismes qui l’ont précédé, une inscription auprès d’un agent Assedic comme étant un demandeur d’emploi est d’abord obligatoire. Ensuite, un entretien doit avoir lieu avec un conseiller de l’APNE qui, par la suite met en place un programme d’accès à l’emploi. Or, actuellement chez Pôleemploi, on n’a plus besoin de passer d’un agent à un autre, on est reçu par un seul conseiller à un seul endroit, ce qui facilite énormément les procédures. Chaque demandeur d’emploi a ainsi droit à un conseiller personnel qui l’accompagne, oriente et guide dans le labyrinthe des procédures. Ce conseiller l’aide également à trouver l’emploi qu’il désire en fonction de ses compétences et de sa grille salariale.

Rappelons enfin que Pôle Emploi œuvre aussi à l’international. Dans ce cadre, ses activités sont plutôt orientées vers les demandeurs d’emploi qui se déplacent à l’international ou du moins en Europe.

Où est-ce qu’on peut trouver Pôle emploi ?

Emploi Centre est présent partout en France, dans les 22 régions de l’Hexagone. Vous pouvez confier vos besoins à cette institution. Elle œuvre dans plusieurs secteurs d’activités. A titre d’exemple, il y a par exemple la marine nationale, l’artisanat, le commerce, le secteur de la technologie, l’enseignement, la métallurgie etc…

Comment fonctionne l’inscription chez Pôleemploi?

Pour bénéficier des services de PôleEmploi, il est obligatoire de s’y inscrire. En effet, une fois inscrit, vous pourrez jouir de tous les avantages qu’il offre et pourrez même bénéficier d’allocations de chômage. De plus, vous aurez, rien qu’à vous, un conseiller qui vous orientera sur ce qu’il faut faire. En tant que bénéficiaire de ces services, voici vos droits :

  • Vous pouvez vous inscrire en tant que demandeur d’emploi et vous réinscrire si besoin.
  • Vous avez le droit de modifier et ainsi d’actualiser votre situation à tout moment, si besoin est.
  • Vous avez le droit de consulter à tout moment votre dossier.
  • Vous avez le droit d’effectuer des recherches parmi les nombreuses offres en ligne ou qui vous sont proposées directement en rapport avec votre profil.
  • Vous avez le droit de déposer votre CV et même de bénéficier de conseils gratuits en rapport avec la recherche d’emploi tels que des conseils sur comment rédiger une offre de compétences ou un CV ; ou encore comment réussir un entretien d’embauche.

Par ailleurs, les entreprises ou les recruteurs ont aussi des droits une fois qu’ils sont inscrits chez Pôle Emploi. Voici ces droits et obligations :

  • L’entreprise a le droit de créer un espace personnel
  • Elle a le droit de réaliser des recherches de CV
  • Elle a le droit de déposer des offres d’emploi
  • Elle bénéficie des précieuses aides de l’équipe de Pôle Emploi en termes de recrutement.

Bien entendu, l’accès à tous ces bénéfices se fait presque gratuitement même s’il y a quand même des conditions à respecter pour mener à bien l’inscription.

Les conditions pour s’inscrire chez Emploi Centre

Les conditions pour l’inscription chez Emploi Centre sont très simples. Pour les résidents en France, il faut être en situation de demandeur d’emploi, en chômage donc. Ensuite, il faut également avoir le droit d’accéder au marché du travail. Cette condition est remplie une fois que l’entretien avec un conseiller est fait. Pour les étrangers qui résident en France, il est obligatoire d’être en situation régulière. L’inscription chez Pôleemploi se fait directement sur son site officiel : www.pole-emploi.fr. Notons que ce service est disponible 7j/7 et 24h/24. Vous pouvez donc vous inscrire à tout moment. Pour l’inscription, il est obligatoire de fournir les documents suivants :

  • Votre Curriculum Vitae
  • Votre numéro de Sécurité Sociale qui est inscrit sur votre carte vitale
  • Votre RIB ou Relevé d’Identité Bancaire

Voici comment vous pouvez vous inscrire : 1er cas : vous vous inscrivez pour la première fois ou vous faites une réinscription après 6 mis de votre dernière inscription :

Vous devez remplir un formulaire qui contient la demande d’inscription, l’heure et la date que vous choisissez pour l’entretien avec le conseiller et enfin la demande d’allocations de chômage si vous le voulez. Ce formulaire est à remplir en ligne bien sûr. Il contient également votre situation administrative ainsi que le type et le secteur de l’emploi que vous recherchez. Vous recevrez normalement une réponse dans les 72 heures qui suivent votre inscription.

2e cas : Vous vous réinscrivez dans les 6 mois qui suivent votre dernière inscription :

Dans ce cas, vous n’aurez plus d’entretien avec un conseiller. Votre réinscription sera tout de suite validée. La réinscription est plus rapide.

Lors de l’entretien, n’oubliez pas d’emmener votre dossier ainsi qu’une pièce d’identité valide. Dans le cas où vous voulez faire une demande d’allocations, des documents supplémentaires doivent être fournis entre autres :

  • Une attestation venant de votre dernier employeur
  • Une photocopie de votre carte de Sécurité Sociale
  • Votre RIB
Les services de Pôleemploi pour ceux qui veulent créer une entreprise ?

Il est également fort possible que ceux qui viennent chez Emploi Centre soient des personnes qui veulent créer leur propre business au lieu de chercher tout simplement du travail. Dans ce cas-là, l’institution dispose aussi de services pour ce genre de requête. En effet, elle propose d’accompagner les entrepreneurs en mettant à leur disposition des ateliers où ces derniers pourront apprendre comment monter et formaliser leur business. Elle les aide même à créer leur business plan et leur conseille sur les fonds d’investissements qu’il faut avoir pour démarrer. Il existe ainsi 2 types d’aides que Emploi Centre propose pour les entrepreneurs :

L’ARCE ou Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise. Il s’agit d’un versement des droits à l’allocation chômage octroyé aux demandeurs d’emploi qui ont déjà créé une entreprise auparavant et qui veulent reprendre leurs activités après qu’ils ont quitté leur emploi.

L’ARE ou Aide au Retour à l’Emploi. Cette forme d’aide est aussi destinée aux personnes qui ont droit à des allocations chômage. En effet, en créant une entreprise, elles peuvent cumuler et associer ces allocations aux revenus générés par leur entreprise.

L’un des grands avantages de faire appel à Pôle Emploi pour créer une entreprise est également le partenariat que celui-ci a établi avec différents acteurs de prêts bancaires comme l’ADIE ou Association pour le Droit à l’Initiative Economique, l’AGEFIPH ou encore les Chambres de Commerce. Ces entités existent justement pour soutenir les personnes qui veulent monter leur business mais qui n’ont pas de fonds pour démarrer. Notons qu’en juin 2015, Emploi Centre a mis à la disposition des entreprises et des entrepreneurs environ 4000 conseillers pour accompagner ceux-ci pour la réduction du délai de satisfaction des offres d’emploi.

L’évolution de Pôle Emploi de sa création jusqu’à nos jours

Ayant vu le jour en 2008, Emploi Centre a courageusement mené ses combats en ayant connu des hauts et des bas tout au long de ces années.

Quelques mois seulement après sa mise en place, en mars 2009, 1840 employés ont été recrutés pour accomplir la mission Pôleemploi. A cette époque, on a dénombré environ 0,3 millions de demandeurs d’emploi par an. Or, 1 an et demi plus tard, 1800 postes ont été supprimés chez l’institution alors que les demandeurs d’emploi ont été comptés aux environs de 4,25 millions. L’institution a été bouleversée par la ratification d’une nouvelle convention collective nationale appelée CCN par 5 syndicats qui va permettre d’homogénéiser le statut de droit public au sein de Emploi Centre. De 2009 à 2012, la crise s’est faite énormément sentir au sein de l’institution, la situation était devenue incontrôlable à un point où un conseiller chez Pôle Emploi s’occupait de 200 jusqu’à 600 chômeurs.

De là fut alors né le « plan stratégique 2015 ». De par ce plan, Emploi Centre n’a qu’un seul objectif, celui de suivre de près les demandeurs d’emploi. Mais pas tous les demandeurs ; mais surtout ceux dont les profils se sont énormément éloignés du travail. L’institution appelait cela l’accompagnement renforcé. Vers 2013, une nouvelle offre a été créée mais cette fois, c’était pour les entreprises afin de renforcer leur accompagnement selon leurs besoins. Ce fut cette année aussi que Pôle Emploi s’est lié en partenariat avec plusieurs réseaux professionnels en ligne tels que Jobboards, Viadeo, KelJob, etc.

L’année 2014 fut marquée par l’amélioration de l’accompagnement fourni par l’institution. C’était un protocole qui a été signé par Pôle Emploi et l’ADf ou Assemblée des Départements de France. On l’appelait l’ « accompagnement global ». Leur objectif était que Pôle Emploi reste fidèle à sa mission d’accompagner les demandeurs d’emploi tandis que l’ADF se charge de leur situation sociale. Mais le plus important pour l’année 2014 était aussi la politique numérique qui a été renforcée. Emploi Centre était alors plus présent sur le web et l’accompagnement pouvait désormais se faire entièrement en ligne. L’institution participait également à des salons virtuels et mettait en place des MOOC afin que tout le monde puisse se former sur internet.

L’année 2015 était en revanche marquée par le renforcement de l’accompagnement des jeunes ou « Accompagnement Intensif des Jeunes ». On a dénombré 788 conseillers chez Pôle Emploi qui se chargent exclusivement de ce dispositif.

Pour l’année 2016, le renforcement numérique reste encore parmi les défis de l’institution. Il n’y a pas encore si longtemps, Jean Bassères, l’actuel Directeur Général de Emploi Centre a annoncé que l’institution travaille avec plusieurs génies de l’informatique dont des développeurs afin de créer de nouvelles applications pour l’optimisation du travail effectué. Quoi qu’il en soit, il a insisté sur le fait que le fait d’accompagner un candidat ne peut qu’être fait par une personne, un conseiller. Quoi que l’innovation puisse apporter, l’humain ne peut être remplacé par les machines ni les algorithmes. De plus, il est vrai que nous vivons dans l’ère du digital. Or, ce n’est pas tout le monde qui s’adapte très vite à cette évolution. Il est aussi du devoir de Pôle emploi de faire en sorte que les demandeurs ne puissent pas être effrayés par le simple fait de ne pas maîtriser la technologie.